Fermeture de FECIT par Administrateur

 

Hier, à Ruffec (36), Mgr Fellay recevait les premiers vœux d’une religieuse de la Fraternité. A la fin de son sermon, il a abordé les discussions en cours avec Rome.

Afin de ne pas trahir la substance de ce que le supérieur général de la FSSPX a déclaré, en voici un résumé succinct qui reprend de mémoire les termes employés.

Si rien ou pas grand chose n'a été dit, c'est que les choses sont plus complexes qu'elles ne peuvent paraître.

Rome a fait deux propositions à la Fraternité Saint Pie X : l’une doctrinale, l’autre canonique. Ni l’une ni l’autre ne sont claires. Ces deux textes sont modifiables, ils peuvent être réécrits, étant sauve la substance. Le problème est de savoir quelle est la substance. Il y a beaucoup de questions, pas beaucoup de réponses.

Rome fait un pas vers la Fraternité. Elle se doit de l'examiner sérieusement. Les textes vont faire l'objet d'une étude très attentive. La Fraternité ne signera pas un texte qui ne serait pas clair. Elle ne fera rien qui puisse diminuer sa Foi ou son esprit de Foi. De même qu’elle ne fera pas le pas si elle n’est pas certaine des bonnes intentions à son égard. Et selon que l’un ou l’autre prélat de la curie est interrogé, on obtient l’une ou l’autre réponse.

Il s’agit d’une phase décisive qui, quelque soit son issue, ne sera pas sans conséquence.

Monseigneur Fellay durcit le ton à Ruffec par Austremoine le 26-09-2011 (10:31:25)
    (scenario zarbi) par RF le 27-09-2011 (21:58:02)

 

 

Fecit © 2011